Bienvenue sur Cinexploria !

Cinexploria est une bibliothèque d'extraits de films, qui vous permet de découvrir l'histoire et la géographie du cinéma. C'est votre première visite ? Alors quelques précisions :

- Pour voir les extraits en plein écran, cliquez sur l'icône fullscreen-icon en bas à droite des fenêtres vidéo (pour les smartphones et tablettes, faites apparaître cette barre de contrôles en touchant le bas des vidéos).

- Vous avez aimé un film ? Cliquez sur son titre ! Vous accèderez à sa page, où vous trouverez une présentation du cinéaste, des catégories pour découvrir d'autres films semblables, et la possibilité de laisser des commentaires.

- Attention, utilisateurs de smartphone : ce site est peu adapté aux connexions 3G ! Pour garantir une bonne qualité d'image, les vidéos sont compressées à haut débit. Sur un téléphone, elles peuvent donc être longues à charger...

- Ce site fonctionne mal sur Internet explorer : préférez l'utilisation d'un autre navigateur, où faites la mise à jour vers Microsoft Edge.

Si vous avez une question quelconque (éditoriale, technique, légale), passez d'abord voir si elle n'est pas déjà présente dans la Foire aux questions.

Bonne visite !

X Fermer

Arrietty, le petit monde des chapardeurs • Hiromasa Yonebayashi • 2010 Hiromasa Yonebayashi / 2010

Les Chapardeurs sont de petits êtres vivant sous les planchers, qui ne volent que ce dont ils ont strictement besoin, avec interdiction formelle d’être vus par les humains. Arrietty est l’une d’entre eux, vivant seule avec ses parents sous une maison de campagne, qu’habitent deux vieilles femmes et un adolescent cardiaque. Un soir, pour la première fois, elle accompagne son père dans ses virées de chapardage nocturne…
Le Studio Ghibli fut fondé en 1985 par les réalisateurs Hayao Miyazaki et Isao Takahata (aux côtés du producteur Toshio Suzuki), en réaction à une industrie animée qui se complaisait dans une logique de production à bas prix, préférant les OAV et séries aux longs-métrages. Le succès tant critique que public fut foudroyant, mais le studio souffrit toujours d’une crise de la succession, peinant à trouver des remplaçants à ses deux principaux cinéastes, ainsi qu’à renouveler ses propres codes (ligne claire, naturalisme rural…).
Hiromasa Yonebayashi (1973-), d’abord animateur pour Miyazaki, fut l’un des candidats au renouvellement des cinéaste chez Ghibli, où il réalisa deux films – avant de quitter le studio en 2005 avec le producteur Yoshiaki Nishimura, pour fonder sa propre boîte (Studio Ponoc).
Japon / 1h34 / Imdb / DVD
Titre original : Karigurashi no Arietti

Devdas • Sanjay Leela Bhansali • 2002 Sanjay Leela Bhansali / 2002

Depuis touts petits, Paro et Devdas sont amoureux. Lui est parti étudier à Londres ; elle, secrètement, l’a attendu. Mais à son retour, la différence de richesse entre leurs deux familles vient faire obstacle à leur passion.
Sanjay Leela Bhansali (1963-) est l’un des grands noms du Bollywood contemporain, où il multiplie les productions coûteuses. Très influencé par le cinéma hindi des années 50 (notamment par Guru Dutt), et préférant au réalisme la création d’univers fantasmés, il fait preuve d’un formalisme obsessionnel, et d’une maîtrise du rythme reposant sur un rapport étroit entre image et musique. Une partie de sa carrière a consisté à courir après un projet sans cesse reporté, Bajirao Mastani, qu’il réalisa finalement en 2015.
Inde / 3h05 / Imdb / DVD

Bright Star • Jane Campion • 2010 Jane Campion / 2010

Angleterre, 1918. John Keats, poète pauvre et encore méconnu, devient le voisin de la jeune Fanny Brawne…
Jane Campion (1954-) se forme et débute sa carrière en Australie. Elle se spécialise rapidement dans les portraits de femmes luttant pour s’extraire des carcans sociaux, et retrouver le chemin de leur propre sensualité. Innervée de littérature, sa filmographie se résume en deux temps forts : le succès et la palme d’or de La Leçon de piano (1994), apogée d’une carrière alors montante ; et le renouvellement télévisé de Top of the Lake (2013-2017), qui lui offre un second souffle après une série d’échecs publics et critiques.
Australie (réalisatrice néozélandaise) / 1h59 / Imdb / DVD

The Greatest Wish II • Jan Špáta • 1990 Jan Špáta / 1990

« Quel est votre vœu le plus cher ? ». En 1964, Jan Spáta était allé interroger la jeunesse d’un pays plein d’espoirs. Vingt cinq ans plus tard, bien après l’écrasement du Printemps de Prague, il reprend sa caméra, et va poser la même question à la nouvelle génération…
Jan Špáta (1932-2006) est le franc-tireur du documentaire tchèque. Sa formation de chef-opérateur influa une œuvre aux fortes qualités plastiques, mais Špáta se démarque surtout de ses collègues par un cinéma optimiste, vitaliste, à la recherche de l’homme bon. Sa filmographie, limitée à de beaux objets durant l’occupation soviétique, vaut surtout pour ce qu’il a réalisé avant 1968 et après 1989.
Tchécoslovaquie / 1h25 / Imdb / DVD
Titre original : Největší přání II