Bienvenue sur Cinexploria !

Cinexploria est une bibliothèque d'extraits de films, qui vous permet de découvrir l'histoire et la géographie du cinéma. C'est votre première visite ? Alors quelques précisions :

- Pour voir les extraits en plein écran, cliquez sur l'icône fullscreen-icon en bas à droite des fenêtres vidéo (pour les smartphones et tablettes, faites apparaître cette barre de contrôles en touchant le bas des vidéos).

- Vous avez aimé un film ? Cliquez sur son titre ! Vous accèderez à sa page, où vous trouverez une présentation du cinéaste, des catégories pour découvrir d'autres films semblables, et la possibilité de laisser des commentaires.

- Attention, utilisateurs de smartphone : ce site est peu adapté aux connexions 3G ! Pour garantir une bonne qualité d'image, les vidéos sont compressées à haut débit. Sur un téléphone, elles peuvent donc être longues à charger...

- Ce site fonctionne mal sur Internet explorer : préférez l'utilisation d'un autre navigateur, où faites la mise à jour vers Microsoft Edge.

Si vous avez une question quelconque (éditoriale, technique, légale), passez d'abord voir si elle n'est pas déjà présente dans la Foire aux questions.

Bonne visite !

X Fermer

POSTER buongiorno notte3

Buongiorno, notte • Marco Bellocchio • 2003 Marco Bellocchio / 2003

Rome, 1978. Chiara, jeune terroriste engagée dans la lutte armée, est impliquée dans l’enlèvement et la séquestration d’Aldo Moro…
Marco Bellocchio (1939-) fut le seul véritable représentant, avec Bertolucci, d’une possible “nouvelle vague” italienne – dans un pays où la rupture moderne s’était déjà jouée via le néoréalisme. Son cinéma profondément politique attaquera une à une les institutions nationales (famille, école, presse, religion, armée…) au cours des années 60-70. Mais son œuvre possède aussi une dimension onirique et rêveuse, liant volontiers le politique à l’inconscient ou aux élans intimes, qui fera les beaux jours de sa filmographie dans les années 2000.
Italie / 1h46 / Imdb / DVD
POSTER rhapsodie2

Rhapsodie satanique • Nino Oxilia • 1917 Nino Oxilia / 1917

Alba d’Oltrevita, une aristocrate vieillissante, promet son âme au diable pour qu’il restaure sa jeunesse. Celui-ci pose comme condition qu’elle renonce à l’amour…
Nino Oxilia (1889-1917), qui fut aussi journaliste, poète, écrivain et scénographe de théâtre, est exemplaire des échanges artistiques qui lièrent littérature et cinéma italien dans les années 10. Il apportera sa pierre au “divisme”, courant cinématographique italien de ces années qui adaptait pièces de théâtre et opéras, décrivant les passions du monde bourgeois en centrant toute son attention sur les actrices, transformées en femmes fatales mythifiées – ce qui déclenchera, par là-même, le premier star-system de l’histoire du cinéma. Oxilia meurt prématurément au front, lors de la première guerre mondiale.
Italie / 0h55 / Imdb
Titre original : Rapsodia satanica
POSTER corps fouet

Le Corps et le fouet • Mario Bava • 1963 Mario Bava / 1963

Le baron Kurt Menliff revient dans sa demeure de la Baltique après un long exil. Une atmosphère d’épouvante envahit bientôt le sombre château familial…
Mario Bava (1914-1980) fut d’abord très prisé comme chef-opérateur (il travailla pour Rossellini, Freda, Risi, et bien d’autres grands cinéastes). Son usage flamboyant des lumières et des couleurs se perpétue dans les films qu’il réalise ensuite, où de saisissantes visions gothiques prennent souvent le pas sur la narration, mettant à nu les pulsions des personnages comme du spectateur. Premier maître du fantastique italien, il sera l’un des créateurs du giallo et un précurseur du slasher, mais s’essaiera aussi à bien d’autres genres.
Italie / 1h18 / Imdb / DVD
Titre original : La Frusta e il corpo